Share the joy of supporting local! Shop Durham Region gift cards can be used across all vendors on the marketplace.

Métis Beach (roman) / Metis Beach French Book

Métis Beach (roman) / Metis Beach French Book


Regular price
$25.16
Sale price
$25.16
Regular price
$31.45
Sold out
Unit price
per 

Price Includes All Applicable Tax

Auteure Claudine Bourbonnais

«Croyez-vous en Dieu, monsieur Carr ?» Cette question, on me la poserait souvent désormais, et toujours avec un air entendu. Comme si, déjà, on cherchait à débusquer en moi l'imposteur. Après tout : ne pas croire en Dieu dans ce pays n'est-il pas antiaméricain ? A cinquante ans, le scénariste Roman Carr est au sommet de sa gloire. Sa série télévisée In Gad We Trust, satire cinglante de l'Amérique et de sa relation avec Dieu, fait un tabac. Roman Carr, né Romain Carrier, se taille une place enviable à Hollywood, aboutissement d'un long parcours tortueux pour ce Gaspésien qui a fui son village dans des circonstances troubles en 1962, à l'âge de dix-sept ans.

À la fois roman d’apprentissage et fresque historique, Métis Beach est le grand récit de l’Amérique des sixties. Il traduit à merveille l’extraordinaire mouvement de libération qui a marqué cette époque, les dérèglements qui l’ont accompagné, mais surtout l’irrépressible idéalisme qui a emporté toute une jeunesse. Métis Beach est l’histoire d’un homme qui a vu son rêve se réaliser puis lui échapper. C’est une célébration du bien suprême qu’une certaine Amérique a rêvé de léguer : le droit de chacun à la liberté.

________________________

At fifty years of age, Roman Carr, whose real name is Romain Carrier, has made it. His television series In Gad We Trust, a scathing satire of the United States and its relationship with God, is a huge hit. He is carving out an enviable place for himself in Hollywood, the end of a long, tortuous journey for the man who fled his Gaspe Peninsula village in murky circumstances back in 1962.

Both a coming-of-age story and a historical epic, Metis Beach is a chronicle of the great American Sixties. It recaptures the extraordinary liberation movements and social unrest that marked that era, and vividly conveys the irrepressible idealism that carried along a whole generation. It is a celebration of the supreme good that the United States hoped to achieve: the coming of everyone's right to be free.



Vendor Policy